Mai 2017  
lun mar mer jeu ven sam dim
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        

Abonnement Caecilia

LE TABERNACLE

Prévu, dès les premiers siècles, pour conserver le pain consacré à l’intention des absents et des mourants (d’où la « Sainte Réserve »), le tabernacle devient un objet de vénération au Moyen Âge, lorsque les fidèles ne communient plus guère. Sa forme et sa place ont varié au fil des siècles : annexe de l’église, vase mobile sur l’autel, vase suspendu au-dessus de l’autel, vase prenant la forme d’une colombe, armoire murale près de l’autel, autel adjacent faisant l’objet de recherches architecturales… Après le concile Vatican II, spécialement avec l’instruction de Paul VI Eucharisticum mysterium, il est recommandé de prévoir une chapelle séparée pour conserver l’eucharistie et de manifester la présence de la « Sainte Réserve » par une lumière, qu’on appelle la « lampe du Saint Sacrement ».
Depuis quelques années, on redécouvre les innombrables richesses du mystère eucharistique : principalement dans la célébration de la messe, dominicale et quotidienne, mais aussi dans la vénération des saintes espèces conservées après la messe pour en prolonger la grâce.
Cette vénération du Saint Sacrement, dit l’Église, ne doit jamais être déconnectée de la messe elle-même. Si le Christ a institué l’eucharistie au soir du Jeudi saint, c’est pour qu’elle soit notre nourriture. Rendre visite au Saint Sacrement ou adorer le Saint Sacrement exposé, c’est avant tout rendre grâce à Dieu pour une nourriture à nulle autre pareille : le Pain de vie où le peuple de Dieu prend corps.

 

 

 


Documents complémentaires :

Le tabernacle
Le tabernacle, la tente des Hébreux par laquelle Dieu montre son soutien à son peuple, ce qui annonce l'eucharistie, est devenu, dans le culte catholique, un meuble aux aspects divers. Devant permettre la conservation digne du pain consacrée en même temps que l'exaltation de la Présence réelle, son implantation diffère selon l'époque : distinct ou non de l'autel, incorporé au retable situé dans le choeur ou dans une chapelle. La forme est passée de l'ostentatoire au minimalisme, évolution anecdotique si elle n'était liée au message à transmettre. Lire la suite

Qu'est-ce qu'un tabernacle ?
Du mot latin tabernaculum : « tente ». On sait qu'après l'Alliance du Sinaï, la « Tente de la Rencontre » ou « Tente du Rendez-vous » (l'expression revient constamment dans les livres de l'Exode, du Lévitique et des Nombres) était le lieu sacré où Yahvé et son Peuple se rencontraient en la personne de Moïse. Lire la suite