Mai 2017  
lun mar mer jeu ven sam dim
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        

Newsletter

  1. La confirmation

  2. Retour à la page "Les Sacrements"

Questions courantes sur la confirmation

Qu'est ce que la Confirmation ?
Qu'est-ce que le sacrement de la confirmation ?
Qui peut recevoir le sacrement de la confirmation ? À quel âge ?
Suis-je obligé de recevoir le sacrement de la confirmation ?
À quel moment célébrer le sacrement de la confirmation ?
Comment choisir un parrain ou une marraine de confirmation ?
La confirmation est-elle différente de la profession de foi ?
Ma vie va-t-elle changer après le sacrement de la confirmation ?

Six bonnes raisons pour proposer la confirmation
Depuis un certain nombre d'années, les difficultés rencontrées ont conduit à mettre en oeuvre une pastorale de l'accueil des demandes sacramentelles, avec le souci d'entrer effectivement en dialogue avec les personnes qui présentent ces demandes, et de faire évoluer leurs motivations vers la foi.
Mais, dans ce but, si l'on ne veut pas avoir à "brader" le mystère de la foi, ni, inversement, à mettre les demandeurs devant des exigences qu'ils ne comprendraient pas, il faut que la pastorale de l'accueil s'accompagne d'une "pastorale de la proposition" par laquelle l'Église ne craint pas de prendre l'initiative en invitant à faire la rencontre du Christ dans les sacrements. Lire la suite

Comment se passe la préparation du sacrement de la confirmation ?
Si la confirmation est d'abord et surtout un engagement de la part de Dieu lui-même et un don de l'Esprit Saint, il faut pouvoir accueillir ce don et le laisser se déployer dans sa vie. Cela nécessite un certain temps de préparation avant la célébration du sacrement, pour comprendre un peu plus ce qu'est le sacrement de la confirmation, pour se mettre en route et entrer davantage dans la dynamique de la vie avec l'Esprit-Saint. Lire la suite

Préparer la célébration de la confirmation
La préparation de la célébration revient à l'équipe d'accompagnement, avec l'aide, bien sûr, des confirmands, même si c'est l'évêque ou son délégué qui préside et qui est, au bout du compte, responsable de la célébration. C'est bien en correspondance avec lui qu'il s'agit de faire cette préparation, en lui demandant au besoin son avis et en s'en remettant à sa décision. Lire la suite

La célébration de la confirmation : lien au baptême et à l'eucharistie.
Comme cela est expliqué dans la partie "Avant le sacrement", avec les questions : Qu'est-ce que le sacrement de la confirmation ? et Un peu d'histoire : la confirmation et ses rebondissements, le sacrement de la confirmation fait partie des sacrements de l'initiation chrétienne, avec le baptême et la réception de l'eucharistie. Même si ces trois sacrements sont célébrés dans la vie d'une personne à des moments différents et dans des ordres qui ont varié au cours de l'histoire, on gagnera toujours à bien relier la célébration de la confirmation aux deux autres sacrements, qui ont déjà été reçus par les confirmands. Lire la suite

Du baptême à la confirmation ? Pour une pastorale de l'initiation chrétienne
Un baptême non suivi de la confirmation est-il un vrai baptême ?
Posée comme cela, la question semble assez immédiate : oui ! Le baptême est un sacrement à part entière qui ne dépend ni de la qualité du ministre, ni de la qualité du baptisé (suivant la distinction augustinienne entre le sacrement lui-même et le fruit du sacrement), ni même du zèle de l'Église à vouloir continuer le chemin d'initiation. Et pourtant, nous ne sommes pas à l'aise devant le fait que nombre de petits enfants baptisés ne poursuivent pas leur initiation et ne reçoivent pas le sacrement de confirmation. Lire la suite

Du baptême à la confirmation ? Parler d'intiation chrétienne
La raison qui nous pousse à aborder ici, plus spécifiquement, le lien entre baptême et confirmation n'est pas seulement la trop faible proportion de confirmés parmi les baptisés, ni même la raréfaction de la proposition de la confirmation aux jeunes à cause de la diminution de fréquentation des aumôneries. Bien que ces raisons soient largement suffisantes pour s'interroger sur nos manières de faire. La raison que nous voudrions aborder ici est celle de la pertinence même d'une pastorale du baptême (des petits enfants, essentiellement) lorsque l'initiation chrétienne n'a pas de perspective d'achèvement. Lire la suite

Le déroulement de la célébration de la confirmation
La célébration du sacrement de la confirmation se déroule dans le cadre d'une messe. (La célébration en dehors de la messe est aussi prévue par l'Église, mais elle ne conviendrait que pour des enfants qui n'ont pas encore fait leur première communion ce qui, normalement, n'est pas le cas en France.)  Elle suit un déroulement précis qui est présenté dans un livre liturgique le Rituel de la confirmation. Lire la suite

Les gestes particuliers du sacrement de la confirmation
Deux gestes accompagnés de paroles sont particuliers au sacrement de la confirmation. Il s'agit de : l'imposition des mains sur tous les confirmands, accompagnée d'une prière d'invocation de l'Esprit-Saint et de l'onction avec le Saint-Chrême sur le front, ou "chrismation", accompagnée de la phrase sacramentelle : « N, sois marqué de l'Esprit Saint, le Don de Dieu. » Bien les comprendre permet aussi de comprendre le sens de ce sacrement et son enracinement biblique. Lire la suite

L'Esprit Saint et la confirmation
« Rien dans l'Église ne se fait sans l'Esprit Saint ». Voilà une affirmation qui peut paraître une boutade ou mieux une lapalissade. Elle permet cependant d'éclairer d'une lumière particulière toute la vie et l'activité de l'Église, Corps du Christ, et de chacun de ses membres. La prière, les sacrements, l'amour de charité, l'annonce de la Bonne Nouvelle, révèlent et réalisent cette intense et constante action de l'Esprit Saint. Mais il nous revient de considérer essentiellement le sacrement de la confirmation. Lire la suite

Faire confiance au don de Dieu
Les apôtres n'ont pris aucun engagement avant de recevoir l'Esprit Saint. Quand Dieu donne son Esprit, particulièrement au baptême et à la confirmation, mais aussi à l'eucharistie, à la Réconciliation, et à d'autres moments, c'est d'abord Lui qui s'engage envers nous. C'est Lui qui a l'initiative. À trop insister auprès des futurs baptisés ou confirmés sur l'engagement on risque d'occulter la gratuité du don de Dieu. Lire la suite

Je ne me sens pas prêt à recevoir le sacrement de la confirmation
C'est une remarque que l'on entend souvent dans la bouche de certains jeunes, mais aussi de moins jeunes. D'abord, quand est venu l'âge requis pour se préparer à recevoir le sacrement, il ne s'agit pas d'être prêt avant de commencer la préparation. Cette préparation est là pour cela ! La préparation aussi est le temps pour mûrir sa décision, faire grandir en soi le désir et la liberté pour demander le sacrement. Lire la suite

Vivre des dons et des fruits de l'Esprit Saint
L'Esprit Saint, ou Esprit de Dieu, ne peut se séparer du Père et du Fils. Il se révèle avec Jésus de Nazareth, le Christ, mais il peut aussi se révéler de façon propre. Il est une personne au sein du Dieu unique et Trinité. Il se définit plutôt par ce qu'il fait : il est le "vecteur" ou ce qui permet l'action de Dieu. Il est comme la présence agissante de Dieu. Il est aussi le lien entre Dieu Père et Dieu Fils, et nous le voyons dans le lien entre Jésus-Christ et son Père. C'est par cet Esprit que Jésus a agi pendant les quelques années de son ministère. Lire la suite

L'avenir du sacrement de la confirmation
Sur son site Internet, la Conférence des évêques de France donne les statistiques annuelles pour les sacrements du baptême, de la confirmation et du mariage. Ces statistiques, faites à partir des données que chaque diocèse envoie régulièrement au Vatican, doivent être appréciées avec prudence. Mais il apparaît que le sacrement de confirmation marque le pas depuis 1995. Ainsi, en dix ans, entre 1994 et 2003, le nombre de confirmés a diminué de 40%. Lire la suite

Présentation du rituel de la confirmation
Le déroulement de la célébration de la confirmation est fixé par l'Église dans un livre liturgique de 1976, le Rituel de la confirmation, traduction et adaptation en français du Rituel de la confirmation en latin, publié en 1971, suite à la rénovation liturgique demandée par le Concile Vatican II. Lire la suite

Le rituel de la confirmation
On ne dira jamais assez l'importance de ce rituel. Tous ceux qui, aujourd'hui, accompagnent des jeunes vers la confirmation pourraient tirer bénéfice à le lire attentivement : il fourmille en effet de réflexions théologiques et pastorales et donne concrètement des conseils pour la mise en oeuvre liturgique. Lire la suite 

Du bon usage du rituel de la confirmation
Un rituel est d'abord à l'usage de celui qui préside la célébration et des différents acteurs. Mais il est aussi à l'usage de ceux qui la préparent. (Voir la question : Préparer la célébration de la confirmation.) Toutefois, c'est celui qui préside la célébration, à savoir l'évêque ou son délégué, qui en est responsable. C'est à lui qu'il revient de décider en dernier ressort du déroulement concret de la célébration. Ceux qui préparent lui font donc une proposition quelques semaines avant la date de la célébration. Lire la suite

La confirmation ; pastorale et théologie
La pastorale de la confirmation dans l'Église de France est-elle en cohérence avec la théologie de ce sacrement ? La question mérite d'être posée d'autant que la pastorale de la confirmation a subi de grandes mutations au cours des dernières décennies. De nombreuses recherches patristiques, historiques, oecuméniques ont permis un renouvellement de la théologie de ce sacrement. Lire la suite

Note sur la confirmation des adultes
Dans de nombreux diocèses en France, les évêques ont jugé qu'il existait « des raisons vraiment sérieuses » pour reporter la confirmation des adultes environ une année après leur baptême. La raison majeure invoquée en ce sens ne manque en effet pas de poids pastoral : il s'agit de la difficulté qu'éprouvent de nombreux néophytes à s'intégrer dans leur communauté d'Église locale, à s'insérer dans un groupe de réflexion et/ou de prière, à y trouver le type de responsabilité missionnaire qui leur convient. Lire la suite

Réflexions d'un évêque sur la confirmation
Il y A vingt-cinq ans que je suis évêque. Depuis vingt cinq ans, il m'est donné la grâce de célébrer la confirmation. Je l'ai moins fait pendant les six premières années de mon épiscopat, puisque, comme évêque auxiliaire à Aix-en-Provence, j'étais associé pour ce ministère à l'archevêque. Je l'ai fait de plus en plus souvent à partir du moment où j'ai été nommé à Avignon. Lire la suite

Un peu d'histoire : la confirmation et ses rebondissements
Pendant les deux premiers siècles, on devenait chrétien après un long temps de formation (le catéchuménat) qui débouchait sur le baptême d'eau et l'eucharistie. Mais il n'y a pas de mention d'une onction dans les documents qui nous sont parvenus. À partir du IIIe siècle, l'initiation chrétienne se faisait dans une grande célébration à la vigile pascale, présidée par l'évêque, avec trois étapes : le baptême, une onction d'huile et l'eucharistie. Lire la suite